L’iode et la thyroide

L’iode et la thyroide

L’iode est connu comme l’élément nécessaire à la production d’hormones de la thyroïde. Toutefois, il est rare de trouver quelque mention que ce soit sur les autres effets de l’iode sur le corps. L’iode est présent dans chacune des milliards de cellules du corps humain. Sans un niveau adéquat d’iode, la vie elle-même ne serait pas possible.

L’iode est non seulement nécessaire à la production d’hormones thyroïdiennes, mais est également responsable de la production de toutes les autres hormones du corps. L’Organisation Mondiale de la Santé affirme que près d’un milliard et demi de gens, soit le tiers de la population de la terre, sont déficients en iode. Une carence importante peut provoquer des retards intellectuels, le goître, l’augmentation des décès chez les enfants et les nourrissons ainsi que l’infertilité.

Contrairement aux vitamines et aux minéraux, l’iode n’est pas présent en quantité suffisante dans la plupart des aliments. On le retrouve principalement dans les produits de la mer tels le poisson (morue, bar, perche d’océan et haddock) et les algues. Les sols autour des océans contiennent habituellement des taux adéquats d’iode. Plus on s’avance dans les terres et régions montagneuses, moins l’iode est présent.

L’agriculture excessive, la déforestation ainsi que les phénomènes d’érosion du sol, qu’ils soient naturels ou provoqués par l’homme, empirent le problème des sols déficients en iode. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il s’agit d’un problème mondial et présent dans plus de 129 pays.

 

Autre article similaire

  • Les extraits glandulaire
    Les extraits glandulaire

    Les extraits glandulaire sont une portion complète prise d'une plante ou d'un organe et non d'une substance extraite ...